Relais echolink Bordeaux

Le relais Echolink de Bordeaux mis en place à l’initiative de Vincent F4HLV est accessible sur l’agglomération bordelaise : 
 .
Indicatif : F1ZIG
Fréquence : 145.3375 MHz
Ouverture : CTCSS  82,5 Hz
Balise : « * » (DTMF)
Stations connectées : « 1 » (DTMF)
Météo : « *51# »
.
Dec 2015:   Le relais echolink dispose à présent de deux voies radio 145.3375Mhz et 432.650Mhz. Il active simultanément les 2 voies radio quand la réception provient d’echolink et bascule en fonctionnement transpondeur (cross-band) selon l’utilisation VHF ou UHF. La sortie UHF est compatible numérique(C4FM-Yaesu) et analogique(FM).

Dernières infos :  https://www.qrz.com/db/F1ZIG

image_pdfimage_print

8 Commentaires sur “Relais echolink Bordeaux

  1. Bonsoir à tous.

    >Pour obtenir de l’aide sur le relais Echolink>Presser »0# »

    Bon Week-End à tous.Merci de ce que vous faites pour nous tous.73.Luc-F1OLV.

  2. Merci pour ces infos.
    Toute fois un point m’interpelle:

    Avec quelle autorisation utilisez vous Echolink dans notre pays?

    Tout relais devant etre déclaré auprès de l’ANFR, qu’ en est-il de celui-ci??

    Une explication précise me serait agréable!
    Merci.
    73 a+

    • Bonjour, le repeteur F1ZIG a évidemment fait l’objet d’une déclaration par son responsable auprès de l’ANFR qui a attribué cet indicatif . L’utilisation d’une passerelle internet etait mentionnée dans la demande.
      73’s
      F5NSL

  3. Bonjour

    Faut pas non plus chercher la petite bete, on sait que Echolink est autorisé de part certains textes, et interdit par d’autres, voilà, sans d’autres textes ça restera un flou artistique (ou pas).

    C’est un peu comme le fameux groupement pour le dstar/dmr à qui on doit désormais envoyer la copie de sa licence pour obtenir l’id CCS7. Ils n’ont pas le droit de la demander d’un coté, mais rien ne les interdit d’un autres, ça occupe les débats 🙂

    De toute façon, il reste les bandes radioamateurs pour faire mumuse dans un cadre fixé

    73 F4GUG (pour le numérique libre)

  4. Bonjour,
    Je suis désolé, je vais polluer mon commentaire mais Claude souhaite une « explication précise ».

    Tout d’abord il à été mentionné sur la demande d’indicatif l’utilisation d’une passerelle VOIP/ radio et plus précisément echolink.
    Le plan de bande IARU réserve 3 fréquences pour ce genre de communication.

    Echolink , qu’est-ce qui a changé en France depuis juillet 2013 ?

    C’est notamment la prise en compte de l’article L33-2 par l’administration, tel que cela apparaît dans le compte rendu de la réunion du 3 juillet 2013 avec l’ARCEP, DGCIS et l’ANFR.

    Les « radioamateurs », ou stations radioélectriques des Services d’Amateur, sont identifiées dans le Code de Poste et Communication Électroniques (CPCE), par l’article L33-3.

    Depuis l’homologation de la nouvelle réglementation du 7 mars 2013 des télécommunications, l’article 5 de la réglementation précédente concernant l’interdiction explicite de toute connexion à un réseau ouvert au public est maintenant abrogée :

    Article 7 de la décision 2012-1241 : « La décision n° 2010-0537 de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes du 4 mai 2010 modifiée précisant les conditions techniques d’utilisation des bandes de fréquences aux installations radioélectriques des services d’amateur est abrogée« .

    Ainsi, c’est l’article L33-2 qui autorise la connexion d’installations mentionnées au L33-3 (les radioamateurs) :

    … que les installations mentionnées à l’article L. 33-3, peuvent, sans permettre l’échange de communications entre des personnes autres que celles auxquelles l’usage du réseau est réservé, être connectés à un réseau ouvert au public…

    Enfin, l’article D99-4 du décret 96-1176, dont font référence les articles L33-2 et L33-3, dit en substance :

    Les réseaux indépendants définis aux 1o et 3o de l’article L. 33-3 peuvent être librement connectés aux réseaux ouverts au public à condition de ne pas permettre l’échange de communications entre des personnes autres que celles auxquelles l’usage du réseau indépendant est réservé.

    La loi, définie par le L33-2 du CPCE et le décret 96-1176, autorise explicitement les radioamateurs (L33-3) à connecter leur station à un réseau ouvert au public.

    Mais donc , à condition que les correspondants soient eux aussi des radioamateurs.

    Echolink est légal en France pour un usage entre MAIS entre radioamateurs exclusivement, ce qui est bien inscrit dans le règlement interne d’utilisation d’EchoLink.

    Plus largement, c’est connecter une station radioamateur à Internet qui est maintenant autorisé en France.

    Internet est bien un réseau ouvert au public, nos textes n’y font désormais plus référence.

    Rappelons aussi que l’accès à Internet est devenu un droit fondamental, inscrit dans la directive Européenne 2009-140-CE depuis avril 2010 , endossée par la France, et donc les radioamateurs français ne peuvent plus en être privés légalement.

    L’existence et le rôle d’EchoLink sont également mentionnés dans la publication U.I.T. de 2014, sur le Service Amateur.

    Merci de votre attention et encore désolé pour ce commentaire imposant. On peut vite être comparé à un hors la loi dès qu’une évolution pointe le bout de son nez. Les textes changent mais les mentalités restent…

    73
    F4HLV

  5. Bonjour,
    Le relais echolink dispose à present de deux voies radio 145.3375Mhz et 432.650Mhz. Il active simultanément les 2 voies radio quand la réception provient d’echolink et bascule en fonctionnement transpondeur (cross-band) selon l’utilisation VHF ou UHF.

    La sortie UHF est compatible numérique(C4FM-Yaesu) et analogique(FM).

    73 Vincent

  6. Bonjour, très intéressant cet outil Echolink, bravo pour cette initiative.

    Je recherche une formation sur l’utilisation optimale d’echolink.
    Il y a t’il des clubs ou OM qui font cela. Je suis sur Bordeaux.
    Cordialement et 73
    Nicolas F4HEH

  7. Bonjour Nicolas,
    Tu trouveras les informations nécessaire sur le site https://www.qrz.com/db/F1ZIG. Mon adresse mail est disponible sur QRZ.com si tu veux plus d’informations.
    En vu d’un futur relais multimode. Une présentation des modes numériques (Dstar, DMR, C4FM) aura lieu au Radio Club F6KUQ prochainement. Le fonctionnement d’echolink sera également abordé.
    La date n’est pas encore établie.

    Merci une nouvelle fois à F6KUQ pour sa contribution au projet.

    73

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

Anti-spam: complete the taskWordPress CAPTCHA


WordPress theme: Kippis 1.15