F6KNL dans le Sud Ouest (22/12/17)

Un toit pour le radio club

Extrait du SO 23/12/17

Le radio-club à l’indicatif  F6KNL de Pompignac, fort d’une quinzaine d’adhérents, rayonne depuis peu sur les ondes, suite à une promesse de la municipalité lui ayant accordé une petite pièce située au 1er étage de la maison de Cadouin nouvellement inaugurée. (S O du 21 novembre). Une aubaine pour le Pompignacais radio amateur Jean-Paul Otin (F5TBX) et ses collègues qui ont toujours participé aux activités et forums des associations locales. « Tout est parti en 2004, depuis le jumelage du village avec entre autres, les radios amateurs de Lerin, village situé en Navarre espagnole. Nous continuons à trafiquer et ils nous rendent visite une fois par an, explique le responsable du club J-P Otin » – Le radio-club dépend du réseau départemental de la Gironde ( REF 33) lui-même chapeauté par le réseau national des émetteurs Français (REF) reconnu d’utilité publique, explique à son tour le radio amateur Michel Trias (F5OZF). Alors que l’aménagement du local récemment doté d’une antenne filaire de 30 mètres suspendue entre deux arbres permet de trafiquer en ondes courtes, les formalités administratives en cours laissent présager à l’association REF 33, de siéger à Pompignac.  Dans le local, deux rayonnages sur lesquels sont entreposés divers émetteur-récepteurs, du matériel électronique des dossiers, de nombreuses coupes issues des concours (deux fois champions de France), et une table de travail, composent l’essentiel du mobilier. Prochainement, le club que préside Frédéric Denjean (F4ROP) émettra en VHF(très haute fréquence), pour transmettre encore plus loin. Pour s’affranchir du bruit lié à la propagations des ondes, un logiciel sur ordinateur est capable d’extraire le signal utile, et donc de converser. Et encore plus fort explique Michel Trias, nous travaillons sur le projet Digital Amateur Télévision (DATV), non seulement pour établir des liaisons télévisées entre nous, mais également pour intervenir avec la station spatiale internationale où le spationaute Thomas Pasquet lui-même radio amateur, entrait en liaisons pédagogiques avec les écoles. Et de conclure : Avoir un local entièrement disponible, c’est un beau cadeau que nous a fait la municipalité ! »

Francis GERARD (Sud Ouest du 22 décembre 2017)

Source F5TBX et F5OZF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

Anti-spam: complete the taskWordPress CAPTCHA


WordPress theme: Kippis 1.15